Jane Eyre

163252-0

Bien le bonjour, mes chers sujets! Vous me voyez navrée de cette longue absence, mes mes obligations de reine ont malheureusement contrarié mes folles envies de lecture. Je me suis bien rattrapée cet après midi et ai enfin fini mon livre donc je vous donne mon avis. Jane Eyre. Un grand classique de la littérature anglaise dont votre majesté commençait sérieusement à considérer l’absence de lecture comme une grande lacune. Problème réglé, n’en parlons plus!

Résumé royal:

Jane Eyre, jeune fille orpheline, grandit telle Cendrillon chez sa tante en compagnie de ses cousins, et telle Cendrillon, ne sera pas aussi bien traitée par sa tante que sa progéniture. Solitaire, elle souffre de la méchanceté de ces enfants si gâtés. Elle parvient à convaincre sa tante de l’envoyer dans un pensionnat, où les débuts sont difficiles mais où elle parvient au cours des années à se faire une place respectable. Arrivée à l’âge adulte, elle passe une annonce dans un journal afin de décrocher un travail et devient gouvernante au château de Thornfield, chargée de faire la classe à une petite fille, Adèle, la pupille du propriétaire du château, Mr Rochester.

Je tairai la suite, bien sûr!

Résumé au dos du livre:

Orpheline détestée par sa tante, placée dans une institution de charité où elle ne connaît que de mauvais traitements, Jane Eyre évoque dans des pages d’une simplicité émouvante son enfance sans joie.

Institutrice dans une famille, Jane trouvera-t-elle enfin le bonheur? Quels dramatiques événements se préparent dans la maison qui l’a si bien accueillie? Quel est le secret que dissimule si soigneusement Mr Rochester?

Une oeuvre ardente et tourmentée, un célèbre et très beau roman.

Ce que j’en ai pensé:

Les +: Déjà, l’emploi de la première personne! Le passage entre la première et la troisième personne est très habile et très agréable. Les descriptions aussi, tant des émotions que de l’environnement, très agréables à lire, pas trop longues. Sinon que dire? Un grand classique, cela veut tout dire! Beaucoup de plaisir à lire ce roman. Et SURTOUT, il y a des fantômes! Enfin si vous cherchez des histoires de fantômes, vous n’êtes pas spécialement au bon endroit hein! Ah et aussi, j’aime le fait que Jane s’adresse parfois directement au lecteur.

Les -: Mais c’est très personnel comme avis, une histoire qui commence comme Cendrillon, qui se transforme en Les malheurs de Sophie et qui finit comme un Walt Disney. Un peu trop « fille » par rapport à ce que j’aime lire, mais replacé dans le contexte et l’époque (1840), c’est normal. Pas grand chose à reprocher à ce roman de toute façon car c’est un grand classique qui mérite largement d’être lu.

Ma note:

16/20  J’ai beaucoup aimé, même si c’est un peu trop « féminin » pour moi. Je ne sais pas vraiment traduire ce ressenti. Je pense que les hommes sont moins « sentimentaux » dans leur écriture, ce que je préfère, mais c’est un avis très personnel.

Citations choisies:

Encore une fois, des citations qui m’ont fait sourire:

« […] vous êtes si triste que le moindre mot amènerait des larmes dans vos yeux; tenez en voilà une qui brille et se balance sur vos cils. »

« Avez-vous attrapé froid la nuit où vous m’avez à moitié noyé? »

« Vous, créature étrange, qui n’êtes presque pas de la terre, je vous aime comme ma chair; vous, pauvre, petite, obscure et laide, [SPOILER…] »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s