Lisboa

Bonsoir, bonsoir!

Je ne vais pas faire un guide touristique sur Lisbonne (il est facile de trouver beaucoup d’informations sur le net), simplement vous donner mes impressions. Nous avons passé 6 jours dans la capitale Portugaise, dont 5 avec un temps superbe! Un soleil magnifique et des températures aux alentours de 25° tous les jours (sauf le vendredi, froid et brumeux, ce qui fait que mon amoureux est rentré avec une bronchite carabinée, génial!). Une destination que je conseille donc pour le mois de Novembre. Le seul ennui c’est que le soleil se couche tôt et que quand il est couché… ben on est en novembre quoi donc on se les gèle en terrasse! Du coup on mange tôt le soir et on rentre tôt. Tant pis pour les concerts de fado qui commençaient trop tard et étaient trop loin de l’hôtel.Tour de Belém

Au niveau des visites, comme c’était notre première fois, on a un peu adopté le parcours touristique classique : le quartier de Belém, authentique, avec ses murs colorés, ses restaurants, ses jardins, le magnifique Monastère des Hiéronymites et son architecture riche en détails et la tour de Belém.

Lisboa peacocksEnsuite, nous avons visité le château (je vous conseille cette visite, le parc est super beau et on a un panorama de Lisbonne magnifique à 360°) où on a pu boire un café en terrasse à côté d’un couple de clients plutôt sympathique (voyez plutôt),

Oceanarium Lisbonneet l’aquarium, qui était vraiment très chouette (l’immense bassin central et ses poissons bizarres, impressionnant), même si on a loupé les loutres, ce qui a eu comme effet d’irriter très légèrement l’enfant qui sommeille en moi (« QUOI! IL Y AVAIT DES LOUTRES! ON FAIT
DEMI TOUR!!!!! »).

Sinon, on a surtout passé notre temps à flâner à travers les différents quartiers, rien de très original, donc.

🌉   🌊   🌉

Pasteis de nataAlors il y a une chose primordiale pour le ventre que je suis, à Lisbonne, on mange bien! Les Pasteis de nata, saupoudrés de sucre glacePasteis de Belém et de cannelle (comment ça l’un OU l’autre?) qu’on se le dise, c’est pas simplement un flan, c’est du bonheur! Je n’ai pas réussi à mettre la main sur une recette correcte, d’ailleurs donc si vous savez comment on fait cette pâte feuilletée hyper croustillante, je suis preneuse.

Les autres pâtisseries ne sont pas en reste, même si très sucrées. De la crème, de la crème, de la crème!

Pâtisserie Lisbonne

De la crème et du poisson! Ici à Toulouse le poisson est cher, alors difficile d’en manger autant qu’on le voudrait. Mais là bas! Un plateau de fruits de mers gigantesque pour soit disant deux personnes (pas pu finir, les plats sont très copieux là bas) pour 50€!!! Et les sardines! Les jus d’oranges pressés! Le chocolat chaud de la Pastelaria Suiça! L’huile d’olive goûteuse (à propos d’huile, j’ai trouvé que la cuisine n’était pas aussi grasse qu’on pourrait le penser, beaucoup de poisson grillé que l’on peut ou pas arroser d’huile, des légumes cuits à l’eau…).

🌉   🌊   🌉

Lisboa wallsLes rues de Lisbonne sont colorées, c’est pastel, c’est joli! Le linge pend aux fenêtres, les azulejos et autres faïences décorent les murs, les vieux tramwaysCorreio Lisboa aux effigies de multinationales américaines finissent d’apporter du charme à ce paysage. Les stations de métro sont décorés par les artistes Lisboètes, c’est éclectique, parfois surprenant. J’ai beaucoup aimé les graffitis sur les murs de la station de métro de l’aéroport!

Tram Lisbonne Alfama

Voilà pour les choses positives.

🌉   🌊   🌉

L'homme aux mouettesOn parle toujours de la mélancolie que l’on ressent quand on visite Lisbonne, c’est vrai, en partie. Oui, on a apprécié de pouvoir écouter un musicien qui joue divinement de la guitare assis au bord du Tage, oui on a adoré l’homme qui apprivoise les mouettes,
oui on a adoré regarder le coucher du soleil, un verre à la main, mais on aurait passé un excellent moment si on n’avait pas sans arrêt été dérangés par des vendeurs de « haschich », de perches à selfies ou de restaurateurs qui racolent à tout va. Vraiment, c’était pénible! Je ne m’étendrais pas sur le sujet, mais ayant visité plusieurs capitales européennes, j’avoue ne pas avoir eu ce ressenti d’être sans cesse harcelée dans les autres villes.

Alfama LisbonneAutre point négatif, l’état de délabrement de la ville. On voit vraiment que la crise est présente, énormément de façades décrépies, de boutiques fermées et murées pour éviter les squats, d’immeubles en ruine! Ça fait mal au cœur de voir tous ces murs pastels s’effriter, de voir la ville perdre ses couleurs, y compris sur les grandes places.

Enfin, une chose qui nous a étonnés, c’est qu’il y avait très peu de monde, même dans le métro aux heures de pointes, il n’était pas difficile de trouver une place pour s’asseoir. Mais où sont passés les gens?

Voilà je ne pense pas avoir fait l’article du siècle sur ce coup là, mais il est difficile pour moi de parler de ce voyage parce que je reste sur une impression mitigée. Je ne voudrais pas donner d’impression négative parce que ça reste tout de même un bon souvenir, que les portugais sont très gentils, qu’ils font beaucoup d’efforts avec les touristes. Mais j’ai surtout été surprise par la quasi misère de cet endroit. Espérons que cela ne dure pas.

Je te souhaite une bonne soirée.

Publicités

Une réflexion sur “Lisboa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s