La tour des Anges – A la croisée des mondes / 2

Bon, bon, bon… On pleure tout de suite ou bien? Pour vous la faire courte, j’ai moins aimé ce tome que le premier et du coup, j’hésitais un peu à lire le troisième (du moins pas tout de suite). Ma rencontre avec Amélie Nothomb y est pour beaucoup, j’ai envie de dévorer certains de ses romans que je ne connais pas encore, ainsi que des classiques et autres réjouissances d’un niveau, dirons nous, un peu plus élevé. Attention, je ne critique pas du tout ce livre (je ne vois pas au nom de quoi je pourrais le faire), surtout que je le trouve justement d’un niveau plus élevé que la plupart des livres jeunesse. Non, je dirais plutôt que j’ai envie de lectures plus « adultes ».

Mais voilà, à la fin tout s’est précipité, et maintenant j’ai envie de connaître la suite (surtout qu’étant quelqu’un de très organisée, n’est-ce pas, j’ai déjà emprunté le troisième tome à la bibliothèque). Je vais donc le lire vite fait bien fait, avant de passer à autre chose.

Voilà!

J’ai appris qu’il n’avaient pas adapté ce roman en un deuxième film, parce qu’il était considéré comme beaucoup trop subversif. On constate en effet une grosse critique des institutions: Eglises, autorités politiques, armée, corruption, tout le monde a droit à son lot de dénonciations!

Résumé royal:

Will, un chat, un meurtre, une fenêtre invisible, le soleil, la plage, des enfants, le désert, Oxford, la Caverne, des spectres, les anges, un vol, un couteau, des fenêtres, du sang, un singe doré, la fuite, Hester, Lee, les sorcières…

Résumé au dos du livre:

Le jeune Will, à la recherche de son père disparu depuis de longues années, est persuadé d’avoir tué un homme. Dans sa fuite, il franchit une brèche presque invisible qui lui permet de passer dans un monde parallèle. Là, à Cittàgazze, la ville au-delà de l’Aurore, il rencontre Lyra. Ensemble, les deux enfants devront lutter contre les forces obscures du mal et, pour accomplir leur quête, pénétrer dans la mystérieuse tour des Anges…

Ce que j’en ai pensé:

Les +: La fin, un bon rythme, de l’émotion, c’était chouette.

Le fait de connaître un peu mieux les sorcières aussi. Et Lee. Et Hester son daemon que je voudrais serrer dans mes bras (voilà, voilà, l’instant de mièvrerie est à présent terminé).

La fin. Même si j’étais dégoûtée de ce dénouement, j’avoue qu’il m’a bien eue sur ce coup là, je ne m’y attendais pas!

Les -: La très (trop) grosse première partie. Que c’était long! Le point de vue avait beau changer sans arrêt, ce qui était intéressant (on suit les aventures de plusieurs personnes en parallèle), je me suis quand même un peu ennuyée!

Ma note:

13/20  J’ai beaucoup moins aimé ce tome que le premier, même si la fin m’a quand même convaincue de lire la suite (quelle âme faible je fais!).

Citations choisies:

« Sa voix était enivrante, apaisante, douce, musicale et jeune. Il était impatient de voir à quoi ressemblait cette femme, car Lyra ne lui avait jamais décrit sa mère, et le visage qui accompagnait cette voix était forcément remarquable. »

« Il m’a décrit les innombrables ignominies perpétrées au nom de l’Autorité ; il m’a raconté comment, dans certains mondes, on capture les sorcières pour les brûler vives, mes sœurs, oui, des sorcières comme nous… »

« Ils pensaient qu’elle était folle, et ils voulaient lui faire du mal, peut-être même la tuer, ça ne m’aurait pas étonné. Elle était différente d’eux, alors ils la haïssaient. »

« Partout, j’ai rencontré la folie, mais parsemée de grains de sagesse. Sans doute y avait-il beaucoup plus de sagesse que je voulais m’en apercevoir. La vie est dure, monsieur Scoresby, et pourtant, tout le monde s’y accroche. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s